navigation

La Tour-Grelote 8 mai, 2009

Posté par cyaqr dans : La Tour-Grelote,Poésies , trackback

Grelots

 

« A Flipper et Lydie… »

 

A chaque nouvelle vibration acoustique

L’espace obnubilant se transforme et s’agite ;

Au cœur même de la morne froideur, ci-gît

Un parapet qui s’éclaire en couleurs magiques !

 

Je suis devenu un enchanteur de ces briques,

L’emmurement dehors, tout à coup elles lévitent ;

Fabriquant une tour de lumière, elles m’invitent

A fouler leur édifice emprunt d’onirique !

 

En n’ayant de cesse d’agiter mes grelots,

Je voudrais atteindre la cime tout là-haut

Pour y goûter le calme au dessus de la ville…

 

Mais la tour s’effondre lentement sous mes pieds

Teintés au souvenir d’un soupire étouffé,

Me laissant greloter face au mur immobile…

 

 

 

 

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

amillou |
le buddleia de balham |
Melusine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements