navigation

Nature asymptotique 18 avril, 2010

Posté par cyaqr dans : Pensées , trackback

asymptote.jpg

La valeur asymptotique a été défini en mathématiques comme valeur atteinte par une fonction à l’infini. J’en viens dès lors relier (ou délier à forte raison) la vertu littéraire et la vertu scientifique en cela qu’aussi puissamment que la Physique veuille bien expliquer la Nature, le sens de l’existence, s’octroyant les mathématiques comme d’un flambeau, elle s’en approche mais à l’infini, épousant la vérité de plus en plus en ne la résolvant jamais vraiment ; la poésie, elle aussi, usant des aspérités complexes du langage et de l’image, ne pourra jamais faire plus qu’effleurer la nature humaine, asymptotiquement.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

amillou |
le buddleia de balham |
Melusine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements