navigation

Casino I 5 mai, 2009

Posté par cyaqr dans : Casino I,Poésies , ajouter un commentaire

Roulette

 

 

[J’ai tant pleuré

Pardon, mon être est fatigué]

 

Je suis bien seul

Je m’agrippe à mon dernier sou

J’ai pas les j’tons

Mêm’ si j’entends les flics qui gueulent

 

J’ai rameuté

La crime, estafettes et blindés

 

J’aime le bruit

Des machines au cœur de la nuit

Cet’ atmosphère

D’un monde mieux que c’lui d’la Terre

 

J’ai tout testé

Pokers, roulettes et clubs privés

 

Les années drues

L’argent rentre en masse, tout roule

J’suis un gars cool

J’ramèn’ souvent mon fut’ aux put’

 

J’ai tout gagné

Pognon, nénettes et jet privé

 

La chance elle est

Synonyme de mon malheur

Quand ça s’défait

Ma vie compte plus qu’pour du beurre

 

J’ai tout claqué

Portes, fenêtres et mon livret

 

J’ai bien trop bu

Fini la soirée au parvis

Ça m’a mêm’ plu

D’voir mon sal’ pti monde au tapis

 

J’ai tout perdu

Potes, chouette humanité

 

Il m’a battu

Sans mère je pouvais rien faire

Je devais m’taire

M’a mis tout nu, l’aurait pas dû

 

J’ai tout tranché

Papa, têt’ mêm’ émasculé


Mon dernier sou

Il en est pas sorti un bruit

Ça y’est chui cuit

J’veux m’décérébrer tout à coup

 

J’ai tout chargé

Flût’ à champ’, pèt et barillet  

 

J’ai tout pleuré

Partons, j’ai plus envie d’bluffer

 

J’prends l’pistolet

J’tourn’ un’ dernière fois la roue

Et mets l’chien fou

Cette fois c’est sûr,  j’vais gagner.

amillou |
le buddleia de balham |
Melusine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements