navigation

Vivre (Timon Dolent) 19 février, 2010

Posté par cyaqr dans : The Others,Vivre (Timon Dolent) , ajouter un commentaire

 

Quand on a supporté lâchement tout le poids

Des misères humaines ;

Quand on s’est abîmé, farouche, tant de fois,

En des souffrances vaines ;

 

Quand épris d’idéal, à chaque nouveau essor,

Lourdement on retombe ;

Quand on ne sent plus rien qui vous tente de beau

Que l’ombre de la tombe ;

 

Pourquoi persiste-t-on, sans courage pour fuir

Dans les calmes ténèbres,

A subsister encore ; alors qu’on doit ouïr

Tant de désirs funèbres ?

 

C’est que l’amour de vivre est si puissant en nous,

Et l’espoir si tenace ;

Que, pour une chimère, on suivrait, à genoux,

Le malheur à la trace.

 

 

Timon Dolent

La mauvaise herbe

 

 

 

amillou |
le buddleia de balham |
Melusine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | billetti
| le blog de la rouge
| Les quatre elements